Oops les poils pubiens de Marion Bartoli 23

Attention, âmes sensibles s’abstenir! A l’heure ou tout le monde parle de la victoire de Marion Bartoli à Wimbledon, j’ai décidé de vous dévoiler l’un des secrets de la championne. Sur ces quelques photos, vous pouvez voir que Marion a une arme redoutable pour déconcentrer ses adversaires : sa mégatouffe! A ce niveau on est en droit de se demander si la sportive ne le fait pas exprès car avec les caméras haute def et les ralentis, difficile de passer à coté de ses longs poils. Dégoutants pour les uns, ravissants pour les autres, les poils sont une affaire de gout. Mais là il faudrait quand même passer chez l’esthéticienne non ? Comme je suis sympa, je vous épargne les photos de ses aisselles poilues.

435292000hairy04 825154000hairy02 Britain Wimbledon Tennis 398488000hairy01

Toutes les sextapes de la télé réalité à télécharger : Nabilla, Ayem, Shanna, LaLy, Gaelle

Recherches populaires:

  • marion bartoli oops
  • marion bartoli nue
  • marion bartloi nue
  • marion bartoli hot upskirt

Commentaires Facebook

Autres photos de celebrites nues

23 thoughts on “Oops les poils pubiens de Marion Bartoli

  1. Répondre victorier Juil 15,2013 17 h 25 min

    Hummm je les aime poilue comme ça au naturel

  2. Répondre sever1995 Juil 16,2013 12 h 39 min

    Il en faut pour tous les gouts! Perso je préfère les chattes épilées

  3. Répondre ClaudePia Juil 16,2013 13 h 24 min

    Trash! Franchement quelle honte !

  4. Répondre qsdfghjk Juil 17,2013 3 h 19 min

    Oh putain ses poils, j’ai envie de lui laisser sa chatte…

  5. Répondre qsdfghjk Juil 17,2013 3 h 24 min

    Je suis en train de me branler… c’est bon

  6. Répondre marshall Juil 18,2013 15 h 04 min

    il me semble que c’est mauresmo qui la coach non ? ça doit etre beau sous la douche

  7. Répondre laurent Juil 23,2013 17 h 25 min

    elle doit avoir une grosse chatte bien poilue

  8. Répondre max Août 15,2013 14 h 51 min

    Tellement moche Marion que j’ai envie de vider en elle et après la regarder se faire crépir complètement lors d’un bukkake

  9. Répondre phil Nov 23,2014 12 h 05 min

    Marion n’est pas un mannequin, c’est sûr. Je lui demanderais de raser un peu ses poils pubien pour que cela soit plus féminin et pourquoi pas se raser complétement : dans se cas, se vider dans sa chatte (façon fillette) mais avec so gabarit (c’est du lourd) serait assez tentant. Après, je lui demanderais de se sa faire sauter par 10 mecs et de remettre sa culotte pour que tout ce sperme dégouline le long de ses grosses cuisses de truie.

  10. Répondre CHABERT Sep 7,2015 14 h 26 min

    cettte marion bartoli m’éxite à mort
    j’adore les chattes fournies et je suis sut que celle de marion doit être comme ça
    envie de la lui lécher et: de l’enc…………….

  11. Répondre Dav Mar 5,2016 8 h 26 min

    Superbe, enfin une femme qui s’assume au naturel. J’espère que dans l’intimité elle ne cède pas à la pression sociale et qu’elle garde ses aisselles poilues également.

  12. Répondre Sabine Mar 5,2016 17 h 35 min

    Enfin un commentaire d’un mec qui ne fustige pas les femmes au naturel. Moi même je ne m’épile pas depuis plusieurs années, sauf les jambes. J’ai 35 ans et j’assume, je me moque des regards indiscrets. Mon médecin, ma kiné, mon gynéco sont habitués et cela ne leur pose pas de problème. L’été je n’ai pas de problème pour me promener en top ou pour aller à la plage. Je ne m’exhibe pas mais je ne cache pas mes poils non plus. J’ai même parfois des compliments de femmes qui aimeraient se laisser pousser les poils mais cela leur parait insurmontable. Bref, je préfère être une vraie femme, poilue sous les bras et le maillot pas épilé qu’une fillette imberbe.

  13. Répondre Audrey Avr 6,2016 20 h 01 min

    Qu’est-ce qui est le plus dégoutant? Bartoli qui ne s’épile pas ou ceux qui photographient son entre cuisse et publient les photos?
    Qu’est ce qui est le plus normal? Une femme avec des poils là où ils poussent naturellement ou une femme enfant sans un poil, sans libre arbitre qui vit dans la peur d’être jugée, jouet d’une société perverse qui contraint les femmes à souffrir pour que les hommes assouvissent leur pulsions pédophiles ou pornographiques?
    J’ai 38 ans, plutôt jolie, je n’épile que mes jambes, le reste est au naturel et cela ne dérange pas mon entourage.
    Si les gens n’aiment pas les poils sous les jupes ou les aisselles des femmes, ils n’ont qu’à matter ailleurs.
    Existe t il des blogs ou on traite de pute ou de petite fille les femmes sans un poil? Je n’en ai jamais vu.
    Si une femme assume sa pilosité, qu’elle se sent bien, cela la regarde, il n’y a pas à faire de commentaire.

  14. Répondre Jean Juil 9,2016 12 h 00 min

    C’est bien Mesdames de vous assumer au naturel.
    Personnellement, je suis perturbé par les chattes rasées : je trouve vraiment déplorable que les gens se réfèrent aux films pornos ! Ca tourne les relations aux complexes et à la perversion : quand je lis plus haut les mecs qui parlent de se vider les couilles dessus ou de demander à la femme de se faire souiller par 10 mecs ??? et la tendresse bordel ?
    Moi, une vrai chatte, ça m’exite et c’est tout à fait naturel !
    Ca me donne envie de faire jouir ma partenaire d’abord avec un bon cunnilingus en glissant de temps en temps vers un anulingus et en lui caressant les jambes et les fesses, puis de lui donner un deuxième orgasme par la pénétration
    Par contre une femme avec du poil au dessus du nombril entre les seins : messieurs les hétéros, barrez vous en courant, c’est un trans !!!
    Vive les femmes libres ! Je vous adore :* <3

  15. Répondre Xavier Juil 10,2016 2 h 04 min

    Et bien cela doit être la page du blog ou il y a le plus de commentaires. Ravis que le sujet suscite le débat 🙂

  16. Répondre Bokkkkk Août 4,2016 3 h 41 min

    Elle doit être bonne sa chatte

  17. Répondre Isa Août 8,2016 12 h 57 min

    Bonjour, je découvre ce blog, quelques commentaires sérieux et toujours quelques malheureux commentaires déplacés mais bon!
    Merci Sabine, tes remarques sur le fait que ton médecin, ton gynéco etc. ne s’offusquent pas de tes poils m’ont donné envie de m’assumer. J’avais déjà les aisselles non épilées depuis plus d’un an et je n’y prête plus attention. Je n’ai d’ailleurs pas remarqué plus que ça de regards indiscrets. Depuis quelques mois, je ne fais plus le maillot et cela n’a pas semblé gêner mon gynéco quand j’y suis allé la dernière fois. Et à part lui, mon médecin ou mon copain, personne ne regarde mon entre cuisse. Sexuellement, c’est le top depuis que je suis au naturel, mon copain adore voir mes poils dépasser de mon string ou mater mes aisselles poilues quand nous faisons l’amour. Je me sens tout à fait femme et libérée de la torture physique et psychologique de l’épilation et du rasage, exit les jambes, c’est quand même plus jolie.

  18. Répondre Phil Août 10,2016 11 h 32 min

    Mais où sont les vraies femmes qui s’assument au naturel? Perso, impossible de trouver une fille poilue et quel que soit l’âge. Aujourd’hui, c’est épilation intégrale de la tête au pieds pour toutes les femmes. Aucune surprise, aucun charme, aucune personnalité. Il faut se conformer à la norme, quelle norme? Est-ce normal de vouloir que les femmes ressemblent toutes à des petites filles ou des stars du porno? Je trouve cela désolant et malsaint. Pourquoi pas pour changer de temps en temps mais la ça tourne à la psychose, la honte, la gène etc. Merci aux quelques femmes qui assument leur pilosité.

  19. Répondre Sabine Août 11,2016 9 h 04 min

    Bonjour, pour avoir beaucoup discuté du sujet, les femmes qui ne s’épilent pas le maillot ou ne se rasent pas les aisselles ne sont pas rares. Je connais beaucoup de femmes célibataires ou en couple qui laissent leurs poils une grande partie de l’année puisqu’ils ne sont pas visibles. Cela devient compliqué avec les beaux jours. Après, il faut assumer son corps et avoir une vrai personnalité pour ne pas céder à la société et pouvoir laisser ses poils. J’ai de plus en plus d’amies qui gardent leurs aisselles poilues depuis quelques temps, c’est une question d’habitude, pour elles comme pour leur entourage. Ce qui dérange, ce qui est curieux,c’est ce que l’on n’a pas l’habitude de voir.

  20. Répondre fanny Août 11,2016 19 h 16 min

    Ces photos de Bartoli auraient elles choquées dans les années 80? Beaucoup de sportives, d’athlètes, avaient des poils sous les bras et personne ne remarquait rien ou ne faisait de remarques déplacées. Je suis sportive, j’ai 38 ans et je cultive un esprit saint dans un corps saint. Si j’ai des poils sous les aisselles et si je ne m’épile pas le maillot, cela ne regarde que moi. Ceux que ça dérange peuvent regarder ailleurs. Là où je pratique mon sport, au sauna ou dans les douches, je ne suis pas un cas isolé, certes la plus poilue, mais on n’est pas dans un salon de beauté pour plaire aux autres. Ce qui est important, c’est d’être bien dans son corps et de le respecter. Dans mon entourage, au club, personne ne fait attention. J’ai même aujourd’hui des copines qui étaient adeptes de l’épilation intégrale, impeccable et qui depuis quelques mois se laisse pousser les poils de temps en temps sous les bras. Il y en a même qui trouve ça plutôt sexy et attirant.

  21. Répondre JX Août 18,2016 11 h 40 min

    Apparemment il existe encore de vraies femmes qui assument leur corps sans honte, sans gène et qui pensent plus à elles et au plaisir de leur conjoint qu’au regard des autres l’espace d’un instant. J’aimerais que ma femme ait des poils aux aisselles et ne s’épile pas le maillot, mais c’est mission impossible. Au moindre rdv médical, pour une soirée ou une sortie, c’est rasage et épilation complète. Ce que j’aime n’a pas la moindre importance, ce qui compte en priorité, c’est le regard ou le jugement des autres. Les femmes d’aujourd’hui sont asceptisées, clonées, sans saveur, toutes identiques, aisselles impeccables, épilées intégralement ou au mieux le ticket de métro rasé au plus court,abandonnat toute une partie de leur personnalité paralisées par la peur d’être jugées. Le plaisir et l’équilibre du couple dans tout cela semble n’avoir aucune importance du moment que l’on ressemble à toutes les autres femmes.

  22. Répondre Anne Août 22,2016 10 h 58 min

    J’avais le même problème il y a quelques années, je faisais quelques rares efforts pour mon mari, mais impossible de laisser entrevoir le moindre poil à qui que ce soit, donc épilation et rasage avec toujours une « bonne excuse ». Un jour, j’ai du aller à l’hopital pour accoucher avant le terme, prise de court,pas épilée depuis presque deux mois, paniquée à l’idée d’être jugée, mais pas le temps de faire une retouche. Cela n’a pas semblé gener qui que ce soit. Etrangement cela m’a libérée et depuis, je reste au naturel, maillot comme aisselles. Mon mari est ravi et je me fiche du regard des autres, été comme hiver, à l’aise en toutes circonstances. Ce qui compte aujourd’hui c’est mon homme et mon bien être, libérée de la pression du regard des autres.

  23. Répondre JX Août 22,2016 19 h 11 min

    J’ai vécu la même chose, direction la maternité tard le soir mais en passant avant tout par la salle de bain vite fait pour une retouche complète. Et oui, il y a des priorités! Pour moi, un médecin, un gyneco, etc sont avant tout des professionnels de santé et n’ont pas à juger si une femme reste au naturel. Pour le quotidien, je n’ai jamais vu une femme en débardeur de janvier à décembre, ni se promener les bras en l’air ou en culotte dans la rue. S’il arrive que quelqu’un entrevoit quelques poils sous les bras l’espace d’une seconde je ne voit pas où est le drame.

Leave a Reply